Tourisme à Aillant sur Tholon

Aillant pratique

Tourisme

Hébergement

Gastronomie

Sports & Loisirs

Commerces & Services

Associations

Les Communes

Les ménhirs de Pierrefite

Mégalithes attestant une occupation paléolithique et néolithique, classés à la demande de Paul Bert, alors Conseiller Général de l'Yonne pour le canton d'Aillant.

 
Le pressoir de Champvallon

Il fait partie des pressoirs à levier et confirme l'importance de la vigne dans l'histoire de notre vallée.

 
Chapelle Ermitage Sainte-Anne

A l’Est du Bourg d’Aillant, l’ermitage Sainte-Anne et sa chapelle Notre – Dame de Lorette réédifiés au XVIIème siècle et aujourd’hui classés, attestaient de la vitalité spirituelle de notre région.

 

La Chapelle Saint Félix

A Merry-la-Vallée :
Chapelle Saint Félix

En 487, un enfant nommé Félix fut martyrisé par les barbares, en son petit village de Merry-la-Vallée.

 
Château de Bontin

Château de Bontin.

 
Le Travail

Le Travail.

 

OFFICE DE TOURISME

Manifestations
Marché aux Fleurs : Samedi mi-mai

PUCES : le 1er Dimanche  d'Août

Foire aux Arbres & Marché d'Automne : 3ème Samedi de novembre.

 
Calendrier des GUIDES DE PAYS

Tourisme de proximité en Bourgogne : laisser vous accompagner par un guide de pays dont les compétences s'étendent en zone rurale autour du patrimoine de pays, en ouvrant des lieux secrets lors de visites-villages : châteaux privés, gentilhomières.

 
La Danse Macabre de la Ferté L

Musée JEAN LARCENA
Tourisme à Aillant

Parmi les nombreuses curiosités, on citera :

* L’Église paroissiale : Elle fut construite sur les plans de Viollet-le-Duc.
Les difficultés présentées par la configuration des sols firent que l’on renonça à l’orientation traditionnelle d’un chevet posé à l’Orient. Pour les mêmes raisons, la longueur de l’édifice fut sacrifiée au profit de la largeur. De ce fait, ce monument offre une impression de solidité qui contrebalance un manque de lignes de fuite évocatrices, de profondeur mystique comme il en est d’ordinaire dans les constructions des XII et XIIIèmes, auxquelles pourtant l’architecte faisait référence.

L’atelier de Viollet-le-Duc a également établi les plans de l’école primaire. D’après les témoins de l’architecture du XIXème siècle, celle-ci pourrait être, en son temps, classée monument historique.

- A l’Est du Bourg d’Aillant, l’ermitage Sainte-Anne et sa chapelle Notre – Dame de Lorette réédifiés au XVIIème siècle et aujourd’hui classés, attestaient de la vitalité spirituelle de notre région.


- Les Menhirs de Pierrefite : Mégalithes attestant une occupation paléolithique et néolithique, classés à la demande de Paul Bert, alors Conseiller Général de l’Yonne pour le canton d’Aillant.

- Le " travail " : C’est un bâti de bois qui était utilisé pour ferrer les chevaux toujours un peu rétifs et les bœufs. C’est un des témoignages locaux de l’artisanat rural en plein air.